La Cimenterie éphémère : prendre le temps de vivre

Publié le 20/03/2019

Dès le mois prochain, l’ancienne cimenterie d’Albigny-sur-Saône entame la première saison de sa reconversion et devient La Cimenterie éphémère. Pendant 100 jours, une quarantaine d’événements  vont se succéder afin de transformer le lieu en « Art de vivre ».

Implanté au cœur du Val de Saône, le lieu est connu et identifiable par tous. Du 27 avril au 31 juillet 2019, l’ancienne cimenterie d’Albigny-sur-Saône sera reconvertie en un espace réceptif et festif : La Cimenterie éphémère. En juin dernier, le chantier de l’ancienne friche industrielle avait déjà été présenté au grand public. Il annonçait notamment la création de « Ma Cimenterie », un projet dédié à différents événements créatifs prévu pour 2022, porté par un collectif d’investisseurs (DCB International, Jacques Chalvin et la société Novali). Près d’un an plus tard, avant même le début des travaux, le site s’apprête à lancer une période d’exploitation éphémère.

Une saison 1 outdoor
La friche sera investie dans un premier temps sur la partie extérieure. 5000 m2 couvriront les différents événements. Un espace privé appelé « Village des Partenaires » sera mis à disposition pour accueillir des entreprises par exemple, et ainsi leur permettre de rassembler leurs clients et leurs collaborateurs. Au total, 300 à 5000 personnes pourront y être reçues. Des containers seront également installés afin de répondre à différentes fonctions : containers bars, containers pop-up… « Un container dédié à l’art et à la culture accueillera un DJ pour animer les soirées mais aussi des peintures, sculptures et photographies d’artistes. Une tente nomade de 800 m2 permettra aussi de rapatrier les festivités en cas de mauvais temps », informe Jacques Chalvin, président de La Compagnie de Portland.

Un lieu « Art de vivre »
La Cimenterie éphémère a imaginé un nouvel art de vivre mélangeant défilés, conventions, concerts, séminaires ou encore lancements de produits. En trois mois, le lieu atypique accueillera 45 événements autour de la gastronomie, les antiquités, le design et la fête. Un samedi par mois, le Marché Médicis rassemble une centaine de marchands contemporains et de designers proposant des objets. Tous les mercredis, un bar emblématique de Lyon tels que le Wallace ou le Barrio Club a « carte blanche » pour organiser sa soirée. Chaque dimanche, un chef de la région viendra également proposer un brunch et des plats à ses clients. Des festivals sont également programmés : le Beer Wine & BBQ Festival (8,9 et 10 juin), le Yummy day (6 juillet), le Cap Latino Festival…etc. En complément de ces événements, le site se veut être un lieu de détente, où il fait bon vivre. On y trouve donc des aires de jeux, des terrains de pétanque, des baby-foots mais également des librairies nomades. Pour cette première saison, 50000 visiteurs sont attendus.

Ma Cimenterie, le futur projet
A partir de 2022, il sera possible de s’implanter au sein même de la cimenterie. L’ancien bâtiment industriel se compose d’un phare de 900 m2, d’un bâtiment principal de 4600 m2 ainsi que d’un espace extérieur de 5000 m2. Une fois réhabilité, le phare deviendra un complexe de restauration et de séminaires. Étalé sur trois niveaux, le bâtiment accueillera lui des salons, des salles de coworking, des résidences d’artistes ainsi qu’un fitness santé. Quant aux extérieurs, plusieurs espaces prendront place : un skate park, les terrasses extérieures du Food court, un espace d’art contemporain et d’œuvres monumentales et un espace dédié à l’accueil d’événements. Les travaux d’aménagement devraient débuter au deuxième semestre 2020.

Célia Demolis

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur La Cimenterie éphémère : prendre le temps de vivre

  • Kada dit :

    Bonjour
    Je suis un cimentier jai vingt ans a la cimenterie a setif en Algérie.
    J’aimerais bien faire une visite a votre encienne cimenterie. Merci