Cité administrative d’Etat : on refait tout !

Publié le 07/06/2021

La dalle qui s’étend du Crayon à la rue docteur Bouchut ne sera bientôt plus. A la manœuvre, l’Etat qui veut complètement reconfigurer sa cité administrative, aujourd’hui étendue sur un tènement large (plus de 2 ha), mal exploité.

Première étape : la construction d’un nouveau bâtiment de 20 000 m2, à l’ouest du centre commercial, au sud de la rue Servient (lot J). Après consultation, un lauréat a été retenu : Eiffage construction Rhône Loire. L’information a été donnée ce lundi par communiqué. L’ensemble est signé par le célèbre cabinet norvégien SnØhetta et le français Z architecture. Y prendront place la direction générale des finances publiques, l’Insee et le restaurant inter-administratif. Les personnels seront associés aux aménagements intérieurs. Le projet comprend 3000 m2 d’espaces extérieurs. On le voit sur les esquisses, les platanes anciens qui avaient connu la caserne de la Part-Dieu sont conservés. On devrait trouver, au sud de ce bâtiment, des logements, accessibles depuis la rue du docteur Bouchut. Les travaux du nouvel édifice vont démarrer à la fin de l’année, la livraison est attendue pour la fin 2023.

C’est alors que les agents emménageront et que les démolitions pourront commencer, à horizon 2024. Trois bâtiments seront ainsi voués à destruction, complétement inadaptés, dont le centre des finances publiques, rue Garibaldi. La place libérée servira à aménager un nouvel espace vert, prolongement de la place du Lac jusqu’au pied du Crayon, et un large couloir piéton rue Servient, vers la nouvelle entrée du centre commercial. L’emprise accueillera de nouvelles constructions, dont des bureaux (15 000 m2 pour l’Etat, entre autres), des logements et des commerces.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Cité administrative d’Etat : on refait tout !