Pistes cyclables : le REV prend forme

Publié le 04/06/2021

La première ligne du réseau express vélo va relier Vaulx-en-Velin à Saint-Fons via les quais du Rhône.

Cela faisait partie des promesses de campagne de Bruno Bernard d’un côté et David Kimelfeld de l’autre. Le réseau express vélo (REV) commence à se concrétiser. Sa première ligne ira du Mas-du-Taureau (Vaulx-en-Velin) jusqu’à la Vallée de la Chimie (Saint-Fons) en passant par le campus de la Doua, le parc de la Tête d’Or, les quais du Rhône, le parc de Gerland et la Halle Tony-Garnier. Soit 17 km reprenant pour partie le tracé des futures lignes de tram T9 au nord et T10 au sud. Si les travaux débutent à l’automne et seront réalisés par tronçon, la mise en service globale n’est pas prévue avant 2024-2025 du fait de cette concordance avec les transports en commun.

Concrètement, il s’agira de pistes cyclables bidirectionnelles de trois à quatre mètres de large avec des séparateurs permettant de les sécuriser par rapport aux automobiles. Telles de vraies autoroutes à vélo, elles bénéficieront d’un revêtement roulant, de repose-pieds aux feux, d’arceaux de stationnement, de gonfleurs et de fontaines à eau.

Cette ligne est le premier maillon du REV qui devrait être présenté en septembre. Soit 320 km de pistes cyclables dont 250 réalisés d’ici 2026. Globalement 100 km sont déjà au gabarit du REV mais sa mise en valeur et sa lisibilité passeront également par une marque et un design spécifiques. Objectif  : multiplier par trois les déplacements vélos durant le mandat.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Pistes cyclables : le REV prend forme