Part-Dieu : les démolitions continuent

Publié le 17/05/2021

A la Part-Dieu, un chantier peut en cacher un autre. Alors que les travaux de la gare, du parking Béraudier, de la future tour To-Lyon et du centre commercial battent leur plein, une autre opération va démarrer. Il s’agit de la démolition du B5, l’immeuble qui borde la place Béraudier sur son flanc nord (il accueillait notamment des brasseries). L’objectif, à court terme, est de libérer de l’espace (2200 m2) pour « rebasculer l’entrée de la gare de la Part-Dieu au nord de la place et poursuivre les travaux du parking Béraudier à l’emplacement actuel de la passerelle d’accès à la gare ». Un nouveau projet sera bientôt annoncé pour l’ensemble de cet ilot appelé « place de Milan », qui devrait aussi inclure des rénovations, notamment pour le bâtiment qui abrite les sièges du Sytral et de Keolis, le long des voies ferrées.

Ce nouveau chantier va commencer en juin par le curage (portes, fenêtres, sanitaires, cloisons et sol) et le désamiantage du B5, d’ici à décembre. A cette fin, il sera totalement couvert d’une bâche étanche. Puis l’édifice sera progressivement écrêté jusqu’à juin 2022 et l’aménagement d’un parvis provisoire. Rappelons que l’immeuble érigé en 1983 était la propriété du bailleur Dynacité qui avait dû reloger ses locataires. Il avait été acquis en 2016 par la Métropole pour un prix de 3,5 millions d’euros. La démolition va coûter 4 millions d’euros.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Part-Dieu : les démolitions continuent

  • JORIS J. dit :

    Sur les photos-montages du chantier, l’immeuble nord est présent après la reconstruction de la gare ?

  • jovial JOVIAL dit :

    « place de Milan » ou plutôt la cour des miracles de Keolis !

  • Lucius Plancus dit :

    « prix de 3,5 millions d’euro. La démolition va coûter 4 millions d’euros » Qui paye la difference ?

  • fabien dit :

    @Joris
    L’immeuble nord (en rouge) sera bien démoli.
    @Licius
    Les deux coûts s’additionnent pour la collectivité. Pour l’instant, aucune revente n’est prévue.

  • J. JORIS dit :

    @fabien L’ancienne municipalité prévoyait à terme la démolition du carré Place de Milan.
    devenu patibulaire et malsain. Des tours devaient le remplacer.
    Avec les khmers ce sera on continue « en mieux » Le fond se rapproche !

  • Bernard dit :

    Oui, aux Minguettes on a plein de tours, et indiscutablement il n’y a aucun problème ?

  • jovial J. dit :

    Les tours des Minguettes sont des habitations à la Part-Dieu des bureaux .CQFD !

  • B. Javert dit :

    Aux Minguettes se sont des tours d’habitations. On connait la suite après les années fastes 1960/70 A la Part-Dieu du tertiaire !