Sathonay-Camp se pare d’un arboretum

Publié le 27/03/2021

Quoi de neuf à Sathonay-Camp ? Une forêt urbaine. Encore une forêt urbaine ? Un arboretum, s’il-vous-plaît ! 107 arbres plantés au bout de la ZAC Castellane, dans un bassin d’infiltration enherbé. Il va présenter une grande variété d’espèces susceptibles de résister à nos étés les plus chauds et de trouver leur place dans les jardins pavillonnaires. L’aménagement compte dix massifs thématiques (les conifères, les frênes, les chênes, les érables, les tilleuls, les micocouliers, les troènes, les arbres fruitiers…).

Lancée en 2010, issue de la requalification de l’ancienne caserne militaire, la ZAC s’approche de son achèvement. Pilotée par la Serl, elle totalisera 17 ilots et 825 logements dont la plupart affichent de jolies performances énergétiques (RT 2012 – 20%). « Plusieurs immeubles sont en structure bois », mentionne Marc Filiu, architecte associé chez Athanor (urbaniste en chef de la Zac). Comme le fait remarquer Bruno Bernard, président du Grand Lyon, la commune aura gagné 30% de population en dix ans.

Les constructions sont organisées autour d’un grand parc linéaire avec lame d’eau et jeux pour enfants, et des venelles piétonnes. Les commerces ont été concentrés le long du boulevard Castellane. L’an dernier, la place Thévenot, devant la mairie, a été reconfigurée, avec engazonnement et aire de jeux à la place d’un ancien parking. Parmi les ultimes opérations en cours ou à venir,  les immeubles de Dynacité (2), Batilyon, Spirit et un programme à déterminer, à la place d’un parking provisoire.

 

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Sathonay-Camp se pare d’un arboretum