Part-Dieu : le centre commercial coté terrasses

Publié le 16/03/2021

Le toit des bâtiments, dont 7 000 m2 seront végétalisés, doit ouvrir fin avril. 

Il y avait déjà eu l’ouverture à l’Ouest, avec la monumentale porte en verre de la lanterne au pied du Crayon, inaugurée en novembre dernier. Mais, comme chacun peut le remarquer, les travaux du centre commercial de la Part-Dieu sont loin d’être terminés. « C’est à l’origine un bâtiment très introverti, ouvert sur le mall et non sur la rue, souligne l’architecte Bertrand Schippan de l’agence MVRDV en charge de sa transformation (1). Nous avons souhaité garder au maximum l’existant tout en nettoyant et en évaporant les motifs historiques » (2). C’est ainsi que sur la nouvelle entrée ces fameux motifs s’effacent, laissant passer la lumière tout en servant de brise-soleil.

La nouvelle porte de la lanterne offre de la lumière dans les allées du centre commercial.

Ca, c’est pour assurer la continuité entre deux époques. Mais ce chantier pharaonique en site occupé permet surtout de créer 110 000 m2 de plancher supplémentaire dont 32 000 m2 de surface de vente avec 65 boutiques et restaurants de plus. Il s’agit aussi de favoriser l’accessibilité de ce bloc(khaus) et sa traversée. Que ce soit par la percée Servient qui permettra une liaison directe, à travers le centre commercial, entre la gare et le centre-ville ou à l’extérieur via les six niveaux d’escaliers monumentaux qui commencent à se dessiner de chaque côté du bâtiment. Ceux-ci menant également à un lieu de destination en soi : les terrasses au sommet du centre commercial.

A hauteur d’immeuble, les terrasses vont être largement végétalisées.

Pour fixer les idées, les toitures s’étendent au total sur 49 000 m2. « Cela représentera la nouvelle place publique du quartier, qui sera ouverte tout le temps, sauf entre une heure et cinq heures du matin« , assure Nicolas Land, le directeur France de MVRDV.

Avec une altitude peu commune sur la rive gauche du Rhône – les collines se trouvent au nord ou à l’ouest de Lyon – et différents niveaux, cet immense rooftop offre un panorama à 360° assez inédit où l’on tutoie le Crayon avec Fourvière en arrière-plan tandis que les barres et les tours de la Part-Dieu vous entourent.

L’escalier Est mènera directement à la gare elle-même en chantier.

Au sommet, on comptera  7 000 m2 d’espaces paysagers le long de la promenade reliant les deux escaliers. « Nous allons végétaliser au maximum par rapport à la structure avec 2 000 tonnes de substrats apportées sur le toit« , explique Marion Rabec, la chef de projet. Selon les bâtiments, la profondeur de terre variera de 20 cm à 150 cm. C’est-à-dire que les quelque 80 arbres plantés pourront atteindre à l’âge adulte dix à douze mètres de haut, tandis que les plus petites plantations varieront entre 20 et 80 cm. Arrosage au goutte-à-goutte et récupération d’eau sont également prévus. 

Les premiers arbres sont déjà plantés sur le toit du centre commercial.

Outre l’aspect paysager (et perché), le site comptera une aire de jeux pour enfants et un espace libre qui pourrait à terme accueillir des expositions artistiques. Rooftop et restaurants à cet étage doivent ouvrir fin avril. Le cinéma de 18 salles, avec son atrium et sa verrière à 17 mètres de hauteur, suivront en juin. Le chantier se terminera avec la double peau en verre – dans laquelle vous pourrez circuler – de la façade côté gare qui offrira une transparence nouvelle. Terme annoncé : fin 2021.

  1. Localement, SUD Architectes est co-architecte, BASE est en charge de la partie paysagère et Les Eclaireurs de la conception lumière.
  2. Le chantier compte au total 24 000 m² de façades rénovées et 14.300 m² de façades créées.

    Dans ce quartier très minéral, la végétation tutoie désormais le Crayon.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Part-Dieu : le centre commercial coté terrasses

  • jovial JOVIAL dit :

    « un panorama à 360° assez inédit » Ce point de vue existait avant les travaux; Il sera peut-être plus aéré plus « convivial » selon les nouveaux codes actuels !

  • Bernard dit :

    Article « Part-Dieu : le centre commercial coté terrasses » :
    .
    14 % de surface végétalisée, 86 % de surface dallée. Ce sera le cagnard en juillet , sur cette terrasse.