Ricciotti, l’architecte du nouveau musée des Tissus

Publié le 13/01/2021

Rudy Ricciotti bâtisseur de Lyon ? Après le Pavillon 52 de la Confluence et la nouvelle médiathèque de Vaulx-en-Velin, le fantasque architecte méditerranéen, auteur du Mucem (Marseille), va rebâtir le musée des Tissus. Ce spécialiste du béton a été retenu par un jury comprenant notamment des représentants de la Région, du ministère de la Culture, dudit musée et de la chambre de commerce et d’industrie.

Un drapé : le « geste architectural fort »

Quatre lauréats avaient été désignés à l’issue d’un premier tour. Parmi les raisons de ce choix final, la préservation du patrimoine existant, « un geste architectural fort à travers un drapé en écharpe qui entoure des bâtiments pour rappeler un tissu qui flotterait dans l’air » selon les termes du communiqué de presse de la Région ou encore son ouverture sur l’espace public « alors qu’actuellement le musée pouvait sembler anonyme et fondu dans la rue ».

50 à 60 millions d’euros

Le projet comprend la restauration de l’hôtel de Lacroix Laval – déjà commencée – et celle de l’hôtel de Villeroy. Un nouveau bâtiment sera construit entre les deux. Les travaux vont commencer en 2023. Parmi les nouveautés, la création d’auditorium, d’une librairie, d’un café en terrasse et d’un rooftop pour installer « un lieu de bistronomie ». L’opération coûtera entre 50 et 60 millions d’euros « hors scénographie ».  La collectivité espère des subventions de l’Etat et de l’Europe et compte fait appel au mécénat. Elle tend aussi la main à la Ville et à la Métropole « pour qu’elles soutiennent le projet ».

« En dévoilant aujourd’hui le projet du nouveau musée des Tissus, au cœur de la crise sanitaire que nous connaissons, nous portis un acte de résistance culturelle alors que tous les lieux de spectacles et d’expositions sont fermés dans notre pays », souligne Laurent Wauquiez. La Région rappelle son engagement pour sauvegarder le musée, racheté par la collectivité en octobre 2018.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Ricciotti, l’architecte du nouveau musée des Tissus