Bruno Bernard président en puissance de la Métropole

Publié le 28/06/2020

A l’issue du second tour des élections métropolitaines, les écologistes et leurs alliés totalisent 84 des 150 sièges au futur conseil de Métropole. Soit nettement au-dessus de la barre des 76 postes requis pour avoir avoir la majorité absolue. Même si le positionnement d’Hélène Geoffroy, soutenue à la fois par EELV et David Kimelfeld, demeure ambigu. Bruno Bernard devrait donc en toute logique être élu président de la Métropole jeudi matin. Les autres prétendants ont été battus dans leur propre circonscription. François-Noël Buffet dans Lônes et Coteaux, tout comme son allié de l’entre-deux tours Gérard Collomb à Lyon Ouest. Le duo totalise 43 sièges à la Métropole si tant est qu’il reste uni. Quant à David Kimelfeld, devancé à Lyon Centre, il peut compter sur 23 sièges dont près de la moitié (10) acquis dans le seul Val de Saône. 

Circonscription Plateau Nord

En virant largement en tête (52,75  % des voix), la liste menée par le maire LR de Caluire Philippe Cochet remporterait selon nos calculs 7 des 8 sièges en jeu dans la circonscription. Le dernier revenant aux écologistes (29,42  % des voix). Rien pour les listes Collomb (4,43 %) – qui se maintenait dans cette circonscription – et Kimelfeld (13,40 %).

Circonscription Portes du Sud

La maire de Vénissieux Michèle Picard (Gauche Unie et écologistes) l’emporte avec 39,87  % des voix ce qui lui donnerait 8 des 11 sièges, devant Yves Blein (33,65  %) 2 sièges, Christophe Girard (LR, 15,90  %) 1 siège et Damien Monchau (FN, 10,58  %).

Circonscription Porte des Alpes

Le maire de Saint-Priest Gilles Gascon (LR + Collomb) vire en tête (46,35  %) et remporterait 9 sièges devant l’écologiste Véronique Moreira (41,03 %) qui gagne les trois autres sièges. Le RN (12,61  %) n’en gagnant aucun.

Circonscription Lônes et Coteaux

Avec 36,07  %, François-Noël Buffet (LR) est devancé dans sa propre circonscription, ne gagnant que 2 des 12 sièges en jeu. Jean-Charles Kohlhaas (EELV) avec 36,61  % des voix rafle 8 sièges et Jean-Luc da Passano (27,32  %) en gagne 2.

Circonscription Val de Saône

David Kimelfeld a gagné son pari en s’alliant avec Synergies. Marc Grivel vire en tête (36,84 %), devant Michèle Vullien (Liste Buffet-Collomb, 33,44  %) et l’écologiste Jérémy Camus (29,72 %). Le premier rafale 10 des 14 sièges, les deux autres se partageant à parité les quatre autres.

Circonscription Ouest

En virant en tête (45,07 %), Pascal Charmot (LR) permet à sa liste de remporter 7 sièges sur 9 devant Hélène Dromain (EELV) 30,16 % et un siège et Alain Galliano (24,77  %), un siège.

Villeurbanne

Sans surprise, Bruno Bernard (EELV) triomphe dans sa circonscription avec 66,79  % et 15 sièges devant Prosper Kabalo (33,21  %) qui remporte 2 sièges.

Circonscription Rhône Amont

La maire réélue de Vaulx-en-Velin Hélène Geoffroy (48,72 %) devance le maire LR réélu de Meyzieu Christophe Quiniou (39,07 %) et le RN Andrea Kotarac (12,21 %). La première remporte 9 sièges et le deuxième 3.

Lyon Centre

David Kimelfeld (29,51 %) est devancé par l’écologiste Fabien Bagnon (47,31 %). Pierre Chambon (Buffet-Collomb) terminant 3e (23,19 %). Résultat 9 sièges pour les écologistes et un pour chacune des autres listes.

Lyon Est

Dans cette partie du 3e arrondissement, les écologistes sont nettement en tête (45,24  %) devant la liste Buffet-Collomb (29,86  %) et la liste Kimelfeld (24,90 %). Ce qui fait 5 sièges pour la première et un pour chacune des deux autres.

Lyon Nord

L’alliance Collomb-Buffet l’emporte avec Pascal Blache (40,44 %), devant l’écologiste Florence Delaunay (37,48  %) et la liste Kimelfeld menée par Catherine Panassier (22,09  %). Le premier gagne 7 sièges et les deux autres un chacune.

Lyon Ouest

Qui l’eut cru ? Gérard Collomb (27,87 %) bon dernier dans sa circonscription, devancé par l’écologiste Bertrand Artigny (43,50 %) et le kimiste Thomas Rudigoz (28,63 %). Résultat  : les Verts remportent 9 sièges, en laissant un chacun aux autres listes.

Lyon Sud-Est

Avec 47,25 %, Nathalie Devant (EELV) devance largement Louis Pelaez (27,41 %) et Michel Le Faou (25,34 %). Les écologistes raflent ainsi 7 sièges contre un pour chacune des deux autres listes.

Lyon Sud

Là encore, les écologistes règnent sans partage. Thomas Dossus (56,55  %) devance Myriam Picot (23,49  %) et Christophe Geourjon (19,95 %). Soit 6 sièges pour EELV et un pour chacune des deux autres listes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Bruno Bernard président en puissance de la Métropole