Photo de Pierre-Antoine Pluquet

Un trafic automobile en baisse de 75% dans le Grand Lyon

Publié le 07/04/2020

Le bouchon de Fourvière, victime du Covid-19. Selon le service mobilité urbaine du Grand Lyon, l’agglomération ne compte plus d’embouteillage quotidien. D’après leurs relevés, le trafic automobile dans les rues de la métropole a baissé de 77% durant la semaine du 23 au 29 mars par rapport à la normale, et de 75% entre le 30 mars et le 5 avril. Ces mesures sont effectuées grâce aux spires électromagnétiques (près de 2000) disposées dans le bitume des chaussées.

La diminution est moindre sur les autoroutes et le périphérique, de l’ordre de 65%. Un certain nombre de poids-lourds continuent de rouler, du fait des approvisionnements, précise le service mobilité urbaine, évoquant une baisse de 40% des camions sur la Rocade Est. Cette nouvelle donne ne profite pas vraiment aux mobilités douces. La circulation des vélos diminue  selon « le même ordre de grandeur que les voitures ».  Trottinettes et vélos en libre service accusent une chute d’utilisation de 95%, et les TCL de 90%.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Un trafic automobile en baisse de 75% dans le Grand Lyon