Après son plan métro, Kimelfeld enfourche le vélo

Publié le 16/01/2020

L’actuel président de la Métropole, candidat à sa succession vient de dévoiler seize propositions.

David Kimelfeld, c’est « monsieur plus ». Après son plan à dix milliards pour les transports en commun, le candidat à la présidence de la Métropole a récapitulé ce jeudi dans un communiqué ses propositions en termes de modes doux.

Les écologistes font un REV (réseau express vélo) ? Lui veut un REVV (réseau express vélo végétalisé). Il promet ainsi des itinéraires permettant aux cyclistes de relier la 1ère et la 2e couronne à la ville-centre. « Ce REVV sera développé en anneau, le long des boulevards, et en étoile, via les grands axes de circulation« , écrit-il. En ligne des mire : les cours Gambetta, Albert-Thomas, Charlemagne, Vitton, Zola (Villeurbanne), les avenues Mermoz et Berthelot, les  rues Victor-Hugo, de la République, Berthet et Pierre-Audry, la montée de Choulans, la route de Vienne ou les boulevards Curie et Croizat (Vénissieux).

Cinq passerelles en vue

Autre projet : des passerelles modes doux entre le quartier des Girondins et celui de la Confluence,  entre Saint-Jean et les Buers à Villeurbanne, entre Carré de Soie et le nord de Vaulx-en-Velin, à Parilly (Bron) et entre Couzon et Rochetaillée.

Il se fixe également l’objectif de passer de 1 000 km de réseau cyclable en 2020 à 1 500 km d’ici 2025 et 2 000 km en 2030. Citons également la multiplication par deux des aires piétonnes ou zones 30, l’achèvement de la ViaRhona d’ici 2022, le tronçon Genay/Lyon de la Véloroute 50 (V50) Moselle Saône d’ici 2025, le passage à 30 000 arceaux vélos (x 2) dans la Métropole en cinq ans, la multiplication par trois du nombre de places de stationnement vélo sécurisé pour atteindre 10 000 en 2025, une aide à l’achat de vélos-cargos pour les commerçants, des boxes vélos, la gratuité de Vélo’v pour les moins de 25 ans ayant un abonnement TCL longue durée, des zones de stationnement pour les trottinettes électriques… Bref, il y en a pour tous les adeptes des deux roues.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Après son plan métro, Kimelfeld enfourche le vélo