Requalification de la place Louis Pradel : le projet retenu

Publié le 25/11/2019

Le Grand Lyon a retenu une équipe lauréate pour rénover les places Pradel et Tolozan. Un projet qui aboutit aussi au passage du pont Morand en sens unique et à la réduction de la chaussée automobile sur les quais.

Skating, terrasses de café, pique-nique sur herbe, sorties du parking mais aussi vélos, trottinettes, autos et flux piétons :  la place Louis-Pradel fait l’objet d’usages intensifs. Et sa rénovation, prévue dans le plan Cœur Presqu’île, a été reportée à l’après-2020. Parmi les volontés de la collectivité, la végétalisation de l’espace public et une meilleure intégration au quai et à la place Lyautey (de l’autre côté du Rhône). A l’issue d’un concours, la Métropole vient de retenir l’équipe lauréate : l’atelier Jacqueline OSTY et associés en collaboration avec Ingérop, Les Éclaireurs, l’atelier ORSI  et Diluvial. Les travaux pourraient commencer en 2023.Le projet retenu propose la plantation d’une soixantaine d’arbres côté nord (rue du Griffon et commissariat), un bassin d’eau (appelé miroir d’eau), le déplacement des entrées et sorties du parking Hôtel de Ville au sud de la place ou encore un nouveau cheminement piéton direct depuis la place Comédie jusqu’au quai. Ces réaménagements se font pour partie au détriment des skateurs cantonnés au sud de la place Tolozan. La rue de la République débouchera désormais sur une fontaine et un fil d’eau, à proximité de la mairie annexe, au pied de gradins végétalisés. A noter que les deux statues ne bougeront pas.

Cette requalification n’est pas sans effet sur le quai et le pont Morand. Ce dernier sera désormais à sens unique (d’Est en Ouest), à deux voies automobiles, les pistes cyclables basculant côté nord. Les quais perdront une voie dans chaque sens, et le carrefour, dédoublé, sera simplifié. Le projet sera soumis à concertation avant validation définitive.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Requalification de la place Louis Pradel : le projet retenu

  • Bouquet dit :

    Il faut garder le pont à double sens et plusieurs voies sur LES quais c’est déjà compliqué pour les residents grrr

  • Lapuh dit :

    C magnifique j’ai habité 12 ans rue du griffon..Ça fait du bien d la verdure com à l’époque d louis 14?on va respirer enfin en centre ville face l’opéra..que tu du bonheur merciii

  • Thierry dit :

    Ce projet semble très intéressant avec toutes ces zones végétalisées.
    C’est bien aussi d’avoir conservé un fil d’eau comme sur la place actuelle.
    Très bon point pour l’implantation d’une vraie double piste cyclable.
    Un petit bémol pour le pont Morand qui perd son double sens. On arrive à la limite de de la politique de la congestion organisée à Lyon avec des bouchons et la pollution induite qui augmentent malgré la baisse du nombre de véhicules.

  • maurice guitton dit :

    Après 45 ans de « NON insertion dans le site « ….
    le Programme 2019 de la »N ième »requalification de l’ensemble
    place Lyautey / pont Morand / place Pradel,
    aurait dû totalement corriger l’absurdité du Programme 1974,
    Le Programme 2019 aurait donc dû:
    1) faire circuler le métro A en tunnel sous le Rhône,
    2) fixer le niveau de la voirie du pont identique à celui des ponts DeLattre et Lafayette.
    Nous voilà reparti pour (45?) ans de dépenses d’aménagements qui ne permettront
    toujours pas une belle et majestueuse « insertion dans le site ».
    Ces 45 ans de dépenses inadaptées auraient largement payées le tunnel sous le Rhône!!….

  • Place JP dit :

    Vu de haut, on voit bien que la place Pradel butte sur l’annexe de la mairie. Le but initiale était d’ouvrir la perspective jusqu’au quai de Saône.

  • maurice guitton dit :

    Après 45 ans de « NON insertion dans le site « ….
    le Programme 2019 de la »N ième »requalification de l’ensemble
    place Lyautey / pont Morand / place Pradel,
    aurait dû totalement corriger l’absurdité du Programme 1974,
    Le Programme 2019 aurait donc dû:
    1) faire circuler le métro A en tunnel sous le Rhône,
    2) fixer le niveau de la voirie du pont identique à celui des ponts DeLattre et Lafayette.
    Nous voilà reparti pour (45?) ans de dépenses d’aménagements qui ne permettront
    toujours pas une belle et majestueuse « insertion dans le site ».
    Ces 45 ans de dépenses inadaptées auraient largement payées le tunnel sous le Rhône!!…

  • maurice guitton dit :

    Pour une belle et bonne insertion dans le site, et apprécier pleinement ce nouveau jardin place Pradel, ne serait_il pas souhaitable de:
    1) faire traverser le Rhône au métro en aérien, en conservant le niveau actuel de son tablier,
    2) disposer le tablier de la voirie, à coté et au même niveau que celui du métro,
    3) d’organiser les carrefours aux 2 extrémités du pont, sous la voie du métro, soit donc au niveau actuel des parkings en bordure du Rhône
    L’ensemble Lyautey / Morand / Pradel serait ainsi et enfin dégagé et magnifié.

  • Bernard dit :

    Requalification de la place Louis Pradel : le projet retenu

    Au final, Mr Maurice Guitton, privilégez vous votre proposition de 9h43 (métro A sous le fleuve), ou celle de 10h09 (métro A maintien au niveau actuel et voirie à coté au lieu de dessus) ?

    Votre deuxième projet ressemble pas mal au pont Pietro Nenni du métro de Rome :
    https://www.google.fr/maps/@41.9121523,12.4726028,3a,15y,262.65h,88.27t/data=!3m6!1e1!3m4!1sLMpqiq1A-iJ85m6KL60Qkg!2e0!7i16384!8i8192

    Le premier réclamerait sans doute des sommes importantes, et une interruption du fonctionnement du métro A pendant un délai rédhibitoire (plusieurs années, je dirais..)