@ArchiGraphi

Tour To-Lyon à la Part-Dieu : c’est vraiment parti !

Publié le 10/09/2019

Ce lundi a été posée la première pierre de To-Lyon, ensemble immobilier comprenant la tour dessinée par Dominique Perrault qui culminera à 170 mètres. 

« Dans le noir et l’ultra noir, il y a la lumière ». C’est en paraphrasant l’artiste Pierre Soulages que Gérard Collomb a posé ce lundi, au coté de David Kimelfeld, la première pierre de To-Lyon, la nouvelle tour noire de la Part-Dieu prévue pour 2023 (170 mètres de haut, 43 étages). A ses abords, un hôtel quatre étoiles de 168 chambres.

Dans les prochaines semaines seront détruits les anciens hôtels Novotel et Athéna, faisant place nette pour ce nouvel ensemble immobilier de 80 000 m² (dont 66 000 m² pour la seule tour) porté par Vinci Immobilier. L’architecte, Dominique Perrault, a vanté une architecture « pas célibataire » mais bien intégrée à son contexte. « La tour prend pied dans la gare (…) elle fait partie d’une chaîne de montagnes » – comprenez de tours.  Apicil a récemment annoncé avoir racheté l’ensemble. L’assureur prend place dans les étages, occupant 20 000 m², au côté d’EDF et de Regus. 76% des espaces intérieurs sont loués.

Le  président de Vinci Immobilier, Olivier de la Roussière, a raconté la patiente opération de rachat des locaux existants, pendant six ans, « sans utiliser l’argent public ». Puis l’intégration du projet dans le pole multimodal puisque la gare, prolongée, va s’immiscer entre le futur hôtel et les voies ferrées (rejoignant l’avenue Pompidou). A été aussi lancé le chantier de la nouvelle place Béraudier, au sortir du hall, dessinée par Sud Architectes. Un espace public qui comprend une place basse animée de commerces et proposant un lien avec le métro. En dessous, un parking de 1100 places, géré par Lyon Parc Auto,avec 1500 arceaux cyclistes.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Tour To-Lyon à la Part-Dieu : c’est vraiment parti !

  • Versus Versace dit :

    Eu égard à la situation locale, la projection montage de l’esplanade fait craindre que de celle -ci seront jetés ou lancés divers objets en direction de la place basse.