Villeurbanne : Bret ne se représentera pas

Publié le 12/06/2019

Clap de fin… dans dix mois. Jean-Bret, 72 ans, a annoncé mardi sa décision de ne pas se représenter l’an prochain aux municipales de Villeurbanne. Il a été maire pendant 19 ans, réélu deux fois, « à chaque fois un peu mieux que la précédente », a-t-il relevé. « Je ne fais pas mon testament », a toutefois prévenu l’édile, qui a évoqué, parmi ses leitmotivs, la nature en ville ou la lutte contre les inégalités. Il a aussi rappelé qu’il avait milité activement pour le mandat unique, ayant contribué à l’élection de députées (Nathalie Gautier puis Pascale Crozon). Jean-Paul Bret est revenu sur la maladie qu’il a dû affronter – un cancer – qu’il a rendu publique. « J’ai contribué à lever un tabou », estime celui qui a précisé être en parfaite rémission.

Si l’heure n’est pas au bilan politique, Jean-Paul Bret s’est volontiers prêtée à un regard rétrospectif. Il est notamment revenu sur son rapport à Villeurbanne. « J’ai rencontré la diversité, l’altérité, la différence, la tolérance, la générosité », a-t-il confié. Et de conclure : « Je suis devenu meilleur ». Il a reconnu éprouvé toutefois « l’angoisse d’arrêter ». Parmi les possibles candidats à gauche : Didier Vullierme, Richard Llung – tout deux adjoints – et Cédric Van Styvendael, directeur du bailleur social Est Métropole Habitat.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Villeurbanne : Bret ne se représentera pas