Halles de l’Hôtel-Dieu : ouverture le 12 décembre

Publié le 08/11/2018

Situées sur deux niveaux et donnant quai Jules-Courmont, elles vont rassembler neuf enseignes artisanales prestigieuses sur une surface de 1200 m2 mêlant vente, découverte et dégustation.

« Retrouver la vocation initiale des lieux« . Albert Constantin insiste sur ce point. Avec l’arrivée des Halles de l’Hôtel-Dieu au rez-de-chaussée et à l’entresol de la partie XVIIIe de l’édifice conçu par Soufflot – c’est-à-dire la façade donnant sur le quai Jules-Courmont – le bâtiment va renouer avec son passé. L’architecte rappelle que des boutiques avaient été prévues et installées à cet endroit dès l’origine afin de générer de l’argent pour soigner les malades. Ces commerces ont tenu jusqu’au milieu du XXe siècle avant de laisser place à l’extension de l’hôpital.

Crédits_INUI-HALLES HOTEL DIEU

A compter du 12 décembre sur ces deux longues allées – l’une sous les voûtes et l’autre sous un plafond à poutres apparentes – vont accueillir une succession d’artisans et autres Meilleur ouvrier de France. Pignol (pâtissier, charcutier, traiteur), la Mère Richard (fromages), Trolliet (boucher / volailler), Vianey (poissonnier), Pozzoli (boulanger), Voisin (chocolatier), Guyot (vins), Cerise et Potiron (fruits et légumes), Le Théodore (bistrot) vont ainsi s’aligner avec leurs étals côté cour et les espaces dégustation côté fenêtres donnant sur le quai. Une « distribution des places » qui n’a pas été de tout repos pour Albert Constantin, chacun voulant à l’origine être au rez-de-chaussée et le plus près possible de l’entrée.

A l’origine du projet, on trouve Jean-Paul Pignol qui cherchait depuis longtemps où faire revenir des halles en presqu’île. Avec l’Hôtel-Dieu, qui a accueilli 2,8 millions de visiteurs depuis son ouverture en avril dernier selon le gestionnaire, il a trouvé un lieu on ne peut plus prestigieux.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Halles de l’Hôtel-Dieu : ouverture le 12 décembre