Vélo’V s’étend à 21 communes du Grand Lyon

Publié le 24/05/2018

80 nouvelles stations seront installées avant le 18 juillet, dont 40 dans des communes qui étaient dépourvues de vélos rouges. Le Vélo’V nouvelle génération est réputé plus robuste malgré ses 2,3 kilos de moins, et se décroche directement depuis le guidon. Les Vélo’V électriques sont attendus pour 2020.

Décines, Albigny, Ecully, Saint-Genis Laval, Oullins, Saint-Priest, Neuville et 14 autres communes intègrent le parc Vélo’V. C’est au 18 juillet que le nouveau contrat liant l’exploitant JcDecaux à la Métropole entre dans une phase opérationnelle. 80 nouvelles stations seront installées, dont 40 dans ces zones blanches et 40 autres pour densifier l’offre existante à Lyon et Villeurbanne. Les 4000 vélos seront alors changés « en une nuit ». La nouvelle offre fait état de 1000 vélos supplémentaires, 1850 points d’accroche en plus et de cinq stations mobiles pour répondre à des événements particuliers. Le nouveau Vélo’V affichent des innovations, comme la possibilité de s’identifier sur le guidon du vélo, sans passer par la station, par simple contact de la carte d’abonné ou de son smartphone. Le stationnement hors station se fera via un verrouillage électronique qui remplace le cadenas et la clé. JcDecaux va expérimenter l’overflow, autrement dit la possibilité de poser son vélo à proximité d’une station si l’ensemble des bornes sont occupées.

L’abonnement standard à 31 euros

Le look général de la bicyclette ne dépare pas la flotte existante : la couleur est identique, mais le cadre est plus robuste et la lame d’accroche entre le vélo et la borne serait trois fois plus solide. La roue arrière est réputée increvable, en mousse peu dense. L’enfin est équipé d’un dispositif anti-déraillement. Il perd 2,3 kilos. Le changement n’attendra cependant pas juillet, puisque dès le 29 mai, une application est disponible. Elle permettra  de connaître la disponibilité des stations à distance, de libérer le vélo sans passer par la borne, de noter chaque vélo (de façon à connaître la valeur moyenne de chacun au moment de sa prise en main) et de recevoir une notification de repose de vélos. Le prix du service augmente. L’abonnement standard va passer de 25 à 31 euros et les tickets journée et hebdomadaires seront remplacés par des tickets au trajet (1,80 euro).

Vélos électriques en location longue durée

Comme attendu, les vélos à assistance électrique arrivent, mais en deux temps. Dès le 30 juin, 100 bicyclettes seront disponibles en location longue durée, mais hors réseau Vélo’V. Les usagers devront se rendre dans l’une des six boutiques « Cyclable », partenaire de l’opération, pour en faire la demande.  Il leur en coûtera 50 euros par mois pour la location annuelle de la batterie. Une assurance contre le vol est proposée, de 5 euros par mois.

C’est « au plus tôt » en 2020 que le parc actuel sera changé et équipé de 2500 vélos hybrides. Hybrides car, selon l’abonnement choisi, l’usager pourra continuer d’utiliser son vélo comme aujourd’hui en comptant sur son coup de pédale ou, s’il souscrit à l’abonnement premium, disposer d’une batterie rechargeable qui s’emboîtera sur le guidon. 1000 bicyclettes supplémentaires auront alors été injectées dans le réseau. Gérard Claisse, vice-président du Grand Lyon en charge de la politique d’achat public, a cependant conditionné cette innovation à l’adoption du nouveau règlement de publicité et l’arrivée de panneaux numériques. C’est là une source supplémentaire de revenus pour JCDecaux. L’exploitant qui versait une redevance cumulée de 18 millions sur 13 ans, s’acquittera d’une redevance de 21 millions d’euros sur 15 ans. Il encaisse les recettes de publicité qui tombaient avant dans l’escarcelle de la collectivité. Il s’engage à réaliser 57 millions d’investissements, dont les nouveaux vélos et 460 Abribus supplémentaires.

Les villes concernées :

Albigny, Bron, Caluire, Collonges, Décines, Ecully, Fontaine, la Mulatière, Neuville, Oullins, Pierre-Bénite, Rillieux, Saint-Cyr, Saint-Didier, Saint-Fons, Ste-Foy les Lyon, Saint-Genis Laval, Saint-Priest, Tassin, Vaulx-en-Velin, Vénissieux.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Vélo’V s’étend à 21 communes du Grand Lyon

  • Martine - Décines dit :

    Super ! Les Lyonnais (qui peuvent arriver en Tram) et les Décinois qui n’ont pas de vélo pourront enfin découvrir les pistes cyclables aménagées au Grand Large et au Parc de Miribel 🙂 C’est génial 🙂 J’espère qu’une station est prévue à côté de la station Tram T3 de Décines Grand-Large (?)

  • Allard dit :

    J’espère que les stations de la Duchère seront alimenté.. parce que aujourd’hui ce n’est vraiment pas le cas