Airt de Famille : la Caisse d’Epargne décal(qu)ée

Publié le 08/04/2022

L’ancien siège régional de la banque, à la Part-Dieu, accueille une exposition temporaire circulaire jusqu’à la fin du mois basée sur la seconde vie des objets dans l’attente du projet développé sur place par Pitch Immo.

L’entrée de l’ancien siège régional de la Caisse d’Epargne customisée.

Quatre cents objets à recycler collectés auprès des Lyonnais, 34 artistes pour les transformer avant de les insérer dans leur propre univers puis de les rendre à leur donateur. Tel est le concept développé par le collectif Omart avec la Caisse d’Epargne et Pitch Immo visible jusqu’au 30 avril.

Cette exposition circulaire offre évidemment une résonance avec le projet du promoteur. Soit près de 30 000 m2 développés mêlant commerces, bureaux et 86 logements dans les étages supérieurs.

Univers propre à chaque artiste

Un panorama de matériaux de réemploi est d’ailleurs proposé sur le site : grilles de climatisation transformées en plafonnier, portes utilisées comme cloisons mobiles séparant les bureaux, faux plafonds permettant de fabriquer les racks à vélo du local modes doux… Durant les démolitions qui vont commencer cet été, Pitch Immo assure valoriser 80  % des déchets et 50  % des ressources avec 400 tonnes de matériaux réutilisables.

L’ambition du promoteur de développer l’urbanisme transitoire en favorisant un parti pris culturel donne une exposition assez décalée pour l’ancien siège d’une banque. Les très sérieux bureaux ont d’un coup pris des couleurs et des lumières étonnantes. Surtout, au-delà de la customisation des objets donnés, chaque artiste les a insérés dans un univers qui lui est propre, donnant à une collecte hétérogène une cohérence tout à fait plaisante dans laquelle chacun est invité à déambuler pour laisser vagabonder son esprit.

42 boulevard Deruelle, du mercredi au dimanche de 10 heures à 20 heures. Entrée 5 euros.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Airt de Famille : la Caisse d’Epargne décal(qu)ée