Cyclistes : du Rev aux Voies lyonnaises

Publié le 22/09/2021

Feu le réseau express vélo (Rev) comptera, d’ici 2026, 12 lignes totalisant 250 km de parcours dans l’agglomération.

Ne parlez plus de Rev (réseau express vélo) mais de Voies lyonnaises. C’est la nouvelle dénomination – avec logo dédié qui a déjà fleuri sur les panneaux publicitaires – de cette promesse de campagne majeure des écologistes. « La référence aux voies romaines est évidente, souligne (pompeusement) Fabien Bagnon, le vice-président de la Métropole à la voirie et aux mobilités actives.  Le Rev avait un côté « autoroutes à vélos », donc négatif. Or, ce n’est pas ce que nous voulons« .

Outre répondre à la demande croissante actuelle, l’objectif de ce nouveau réseau est de convaincre de nouveaux usagers de franchir le pas. Le principe de ces voies est connu : 3 à 4 mètres de large pour une circulation à double sens, séparées de la chaussée voitures avec des aménagements spécifiques aux carrefours pour permettre une continuité cyclable en sécurité.

A part, certainement, des possibilités de démarrages anticipés aux feux, repose-pieds, gonfleurs et autres fontaines pourraient également voir le jour sur les trajets.

Premiers tronçons en 2022

Sur les 12 lignes et 250 km prévus d’ici 2026, il s’agira d’un mise au format de l’existant pour 100 km. Le tout pour un budget total de 100 millions d’euros. A horizon 2030, avec les prolongements prévus, ces chiffres monteront à 13 lignes et 355 km de linéaire desservant 49 des 59 communes de l’agglomération. L’objectif étant de multiplier par trois les déplacements vélos entre 2020 et 2026.

A noter que des comités lignes, incluant notamment les maires et les conseillers métropolitains, vont être créés afin de poursuivre la concertation, certains points demeurant à affiner. Plusieurs tronçons devraient voir le jour dès 2022 notamment entre les ponts Gallieni et Winston-Churchill (ligne 1), sur le boulevard Vivier-Merle entre le cours Gambetta et la rue Paul-Bert (ligne 2) et sur le pont Bonaparte (ligne 12).

Aux intersections, une résine ocre marquera le passage des Voies lyonnaises.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Cyclistes : du Rev aux Voies lyonnaises