T6 : c’est (re)parti pour une concertation

Publié le 13/03/2021

Elle se déroule à partir de ce lundi 15 mars et jusqu’au 12 avril. En discussion cette fois, contrairement à 2019, deux tracés possibles. 

Bis repetita ! Le prolongement du tram T6 (Debourg – Hôpitaux Est) jusqu’au campus de la Doua va faire l’objet d’une nouvelle concertation publique à partir de ce lundi 15 mars. La première, en 2019, avait au final abouti à écarter le passage de la ligne par l’avenue Henri-Barbusse au Gratte-Ciel.

Là, après un tronc commun, passant par la gare de Villeurbanne, la place Grandclément et jusqu’aux Gratte-Ciel, deux alternatives sont mises en débat. Le tracé « historique » par les rues Bourgey et Billion pour rejoindre le campus par le Double-Mixte et un tracé alternatif, plus à l’Est, par la rue Anatole-France et la rue des Bienvenus jusqu’à l’Insa. Le premier desservira la Zac Gratte-Ciel Nord, le second Croix-Luizet et, dans une moindre mesure, les Buers.

S’insérant dans des projets à l’étude ou en devenir, le premier tracé présente moins de contraintes que le second. Les difficultés portent sur un secteur de 200 mètres d’un côté et de 1100 mètres de l’autre avec à la clé des acquisitions de parcelles bâties ou non pour élargir l’espace public. De ce fait, s’il offre une desserte dans un secteur qui en manque singulièrement, le second tracé permettrait par contre un réaménagement limité de l’espace public du fait des contraintes inhérentes à des secteurs pavillonnaires. L’autre gros bémol c’est l’obligation de déplacer un important réseau d’eau potable dans la seconde hypothèse.

Ces dévoiements et un tracé un peu plus long aboutissent à un surcoût de 7,5 millions d’euros pour la deuxième option. La première se chiffrant à 140 millions d’euros. Au total, la ligne ferait 5,6 km permettant de relier les Hôpitaux Est à la Doua en 20 minutes avec 11 à 12 stations pour une mise en service prévisionnelle à horizon 2026.

Rencontres en ligne, permanences et stands mobiles sont prévus lors de la concertation, tout comme une plateforme participative (t6nord-sytral.fr). Le choix du tracé est attendu pour mai prochain.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur T6 : c’est (re)parti pour une concertation