Elkem pose la première pierre de son centre de R&D

Publié le 23/10/2019

Le leader mondial historique des silicones, implanté à Saint-Fons depuis plus d’un siècle, investit 25 millions d’euros au cœur de la vallée de la chimie pour y regrouper ses chercheurs.

Une façade en béton brut et en aluminium brillant doré qui rappelle l’éclat du quartz – matière première des silicones -, de grandes surfaces modulables uniquement rythmées par des poteaux avec d’un côté les bureaux et de l’autre les labos et enfin un atrium central surmonté d’une verrière qui s’élève sur tous les niveaux afin de favoriser les rencontres. Sans oublier l’éclairage naturel favorisé par de larges parties vitrées. C’est ainsi que l’architecte Pierre-Louis Robert, dont le cabinet TJ Archi est spécialisé dans les bâtiments de santé et de recherche, décrit à grands traits le nouveau centre de recherche et développement d’Elkem silicones qui doit être livré en mars 2021 à Saint-Fons, au cœur de la vallée de la chimie.

Un investissement de 25 millions d’euros qui doit permettre à l’entreprise de regrouper sur 6 000 m2 ses 140 chercheurs à proximité de ses sites industriels. Elkem, dont le siège se trouve à Lyon, compte au total 3100 salariés dans le monde dont 800 dans la région répartis entre Roussillon (150 personnes) et l’agglomération lyonnaise.

Crédit : Tourret Jonery-architectes

Un milliard d’investissements

Elkem investit quelque 30 millions d’euros par an dans la recherche. Le nouveau centre accueillera une petite moitié des 300 chercheurs que compte l’entreprise. Le silicone, qui n’est pas issu de la pétrochimie, est produit à partir de quartz. Ses applications sont innombrables  : mousse résistant au feu, sables électriques, pansements pour les grands brûlés, nez et peut-être demain cœur produit avec une imprimante 3D…

Le président de la Métropole, David Kimelfeld, a profité de la pose de la première pierre pour rappeler qu’entre 2015 et 2022 c’est un peu moins d’un milliard d’euros qui seront investis dans la vallée de la chimie. Sans oublier l’engagement de la Métropole vis-à-vis des industriels  : connecter, d’ici 2022, le centre de Lyon à la vallée en moins de 20 mn en transports en commun.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Elkem pose la première pierre de son centre de R&D