Oullins met le pied sur le frein

Publié le 19/07/2019

La commune vient de passer quasi-intégralement en zone 30.

La plaque a été dévoilée ce vendredi 19 juillet. En réduisant la vitesse sur la quasi totalité de ses rues, Oullins devient la « première ville zone 30 de la Métropole ». C’est-à-dire que la volonté d’apaiser la circulation s’étend désormais au-delà du centre-ville, la commune ayant des voiries à la largeur très contrainte.

Concrètement, outre la limitation de vitesse, cela signifie que le piéton est prioritaire – même s’il doit emprunter un passage piéton s’il est situé à moins de 50 m de là où il traverse – et que le cycliste peut rouler à contresens dans les rues à sens unique. Les automobilistes n’ont qu’à bien se tenir !

Clotilde Pouzergue, la maire d’Oullins, a justifié cette volonté de faire lever le pied par la nécessité d’un espace public réellement partagé, la ville comptant – outre sa grande rue commerçante – neuf établissements d’accueil de jeunes enfants, douze écoles, neuf collèges et lycées et dix-sept structures sportives.

640 km de voiries apaisées

La Métropole accompagnant la commune dans cette démarche en finançant les aménagements nécessaires à la matérialisation de cette zone 30, David Kimelfeld a souligné le courage politique de prendre une telle décision à la veille des municipales.

A l’échelle de la Métropole, on compte 640 km de voies en zone de circulation apaisée contre 235 km en 2014. La principale demeurant la presqu’île. Son extension se poursuit sur la rive gauche du Rhône (3e, 6e, 7e arrondissements) tandis que des communes comme Villeurbanne, Saint-Genis-Laval ou Charly – déjà pourvues – travaillent aussi à étendre leur zone 30.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Oullins met le pied sur le frein