Limonest : Arioste installe un maraicher sur le site d’activité

Publié le 09/07/2019

A la rentrée, le projet Promenons-nous dans les bois accueillera à la fois les huit cents salariés de Crédit Agricole technologies et services (CATS) dans un bâtiment de 6 500 m2 et un professionnel qui va cultiver un potager de 2 500 m2. Un pari assez inédit.

C’est ce qui s’appelle transformer un contrainte en opportunité. En reprenant le site du Bois des Côtes à Limonest, dans le vallon de Rochecardon, le promoteur Marc Pigeroulet (Arioste) devait à la fois restructurer un immeuble de bureaux de 6 500 m2 et s’occuper du devenir… d’un espace naturel classé de deux hectares.

A proximité de la zone d’activité de Techlid, d’aucuns auraient enragé de ne pouvoir construire plus sur un tel terrain. « Moi, je me suis au contraire dit que c’était génial. On a donc saisi la balle au bond pour amener le végétal dans l’environnement de travail« , explique le promoteur. Outre la création de la cinquantaine de places de stationnement dont manquait le site, Arioste a voulu poussé son avantage et marqué sa différence en créant un potager de 2 500 m2.

Le site a été livré et les arrivants – salariés comme exploitant agricole – seront présents à la rentrée (copyright Augréduvent).

Attention, pas question de dire aux salariés de CATS, qui vont arriver à la rentrée, de s’occuper de la récolte. Là, même si leur environnement de travail aurait gagné en qualité, ça aurait clairement été une contrainte rédhibitoire pour l’entreprise. C’est donc un véritable projet économique qu’a conçu Arioste en lien avec des acteurs locaux. « Il fallait une surface de culture suffisamment grande pour trouver un exploitant qui puisse en vivre en plus de l’entretien de la zone verte« , détaille Marc Pigeroulet. Une serre pour l’hiver complète d’ailleurs l’ensemble.

Outre un environnement de pause déjeuner printanière unique et des paniers de légumes à emporter, les salariés disposeront notamment d’un parcours de santé et d’un sentier pédagogique pour reconnaitre les variétés présentes. Le bâtiment, labellisé BBC effinergie, demeure dans cette ambiance avec un hall d’entrée sur cinq niveaux entièrement vitré qui aura un petit air de serre conféré par sa végétalisation et un mobile en bambou de huit mètres de haut. L’installation d’une station de vélos électriques qui se rechargent sur des bornes à induction complète l’aménagement du site.

Le mobile en bambou se déploie sur toute la hauteur de l’atrium (copyright Augréduvent).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Limonest : Arioste installe un maraicher sur le site d’activité