A Vaise, Greenopolis se termine

Publié le 09/07/2019

Le campus, qui va totaliser plus d’un millier d’emplois dans le 9e arrondissement, a été inauguré le 4 juillet.

Voici un bel exemple de « destruction créatrice » chère à l’économiste Joseph Schumpeter et… à Gérard Collomb. Le maire de Lyon et ancien maire du 9e arrondissement n’a pas manqué de le rappeler lors de l’inauguration de Greenopolis le 4 juillet. Ce parc d’activités porté par em2c a en effet pris place sur le site centenaire des ampoules Claude dont l’usine lyonnaise a fermé ses portes en 2005. Là où le fabricant ne comptait plus à la fin que 272 salariés, ce sont au total plus d’un millier d’emplois qui se sont installés.

Le groupe présidé par Yvan Patet a répondu en 2006 à la consultation lancée par le Grand Lyon pour la reconversion du site. Celle-ci s’est opérée en trois phases pour développer au total 31 000 m2 de surface de plancher qui regroupent 82 entreprises (72% tertiaire, 17% activité et 11% de négoce). La dernière, entièrement commercialisée, comprend deux bâtiments totalisant 4 700 m² sur un foncier de 3 600 m². 

Patrimoine industriel

Le projet, conçu par Yannick Pascal (Sud Architectes) mêle réhabilitations et constructions avec une volonté affirmée de limiter l’impact environnemental et les consommations énergétiques. Jardins et terrasses en toitures contribuant à l’identité de Greenopolis qui propose un très large panel de surfaces. Le parc a reçu le prix de l’architecture durable aux trophées du bâtiment et de l’immobilier. 

L’opération a à la fois permis d’ouvrir ce site proche de Teo, de l’A6 et du métro Gare de Vaise sur la ville et de mettre en valeur le patrimoine industriel. Comme l’a expliqué Gérard Collomb, « Il faut garder le souvenir de ce que l’on a été tout en se projetant dans l’avenir« .

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur A Vaise, Greenopolis se termine