© Stocklib / Andriy Popov

Taxe foncière : les villes du Grand Lyon les plus imposées

Publié le 17/10/2018

Lyon et Villeurbanne sont parmi les villes de France où la taxe foncière est la plus basse. Mais les deux communes voient leur taux augmenter fortement entre 2012 et 2017. Et cela pourrait continuer…

Une taxe d’habitation qui s’allège, une taxe foncière qui s’alourdit ? Il est encore un peu tôt pour le dire. L’union nationale des propriétaires immobilières (UNPI) tire cependant la sonnette d’alarme sur cet impôt qui frappe l’immobilier. Au palmarès des grandes villes de la région, Grenoble décroche la première place, avec un taux cumulé de 53,92%, devant Chambéry et Valence. Lyon et Villeurbanne apparaissent tout en bas du classement, et même positionnées, au niveau national, comme les les 5e et 4e communes les moins imposées.

Toutefois, entre 2012 et 2017, ce sont les villes qui ont le plus augmenté leur taux au niveau régional : + 17,57% pour Lyon, +14,09% pour Villeurbanne. Même tendance pour Vénissieux (+14,86%) et Caluire (+13,16%). Un alourdissement pour partie dû aux hausses décidées par le conseil général du Rhône avant sa fusion avec le Grand Lyon. Au niveau national, la taxe foncière a augmenté en moyenne de 11,72% même si l’UNPI note que cette progression tend à ralentir ces toutes dernières années. Qu’en est-il en 2018 ? L’UNPI note que Villeurbanne, si elle a diminué sa taxe s’habitation, a augmenté sa taxe foncière de 2,5 points…

 

Taxe foncière, les communes les moins imposées

Taux communaux 2017
Ecully 14,47
Corbas 15,03
Tassin 16,19
Pierre-Bénite 16,48
Villeurbanne 16,21

 

Taxe foncière, les communes les plus imposées

 

Taux communaux 2017
Givors 28,65
Vaulx-en-Velin 26,46
Oullins 24,27
Vénissieux 23,05
Francheville 20,51

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Taxe foncière : les villes du Grand Lyon les plus imposées