Photo de Nicolas Robin

Vent de fraîcheur dans le métro lyonnais

Publié le 11/06/2018

Fenêtres à battants et caméras à l’intérieur des rames sont les innovations attendues dans le métro lyonnais au cours des prochaines semaines. Les nouvelles rames climatisées vont arriver en 2019.

Avez-vous déjà pris le métro en pleine canicule, impatient d’aller chercher la fraicheur du sous-sol et pourtant saisi par la fournaise du souterrain ? Le métro lyonnais n’est en effet ps
climatisé. Une amélioration est cependant en vue dans les semaines qui viennent : les fenêtres des métros A et B sont en train d’être changées, et seront équipées de battants. Ce
qui permettra au moins , en les ouvrant, de créer un mouvement d’air. L’annonce a été faite ce lundi par Fouziya Bouzerda, présidente du Sytral.

C’est un pis-aller avant les nouvelles rames climatisées, à partir de 2019. « La ligne D est moins concernée, elle est moins chaude car les stations sont plus profondes », explique les TCL.
Le métro lyonnais qui fête ses 40 ans va bénéficier d’un plan d’investissement de 430 millions, baptisé « Avenir métro ». Il vise notamment à automatiser la ligne B avec 30 nouvelles rames qui seront sans chauffeur, à horizon 2023. L’ancien matériel roulant ira sur la ligne A pour renforcer son service. Quant à la ligne D, elle recevra dix nouvelles rames et le même système de pilotage automatique (le sien date de sa création, en 1991). A l’issue de ce plan, la fréquence sur la ligne B va augmenter de 50%, celle de la ligne D de 28% et celle de la ligne A de 12%. Parmi les autres innovations, l’installation de 576 caméras dans les rames de métro. Jusqu’ici, la vidéoprotection n’était présente que dans les stations. Les autres investissements attendus – 4G et extension des services les soirs de week-end – attendront 2020.

Lire aussi : « Coup de jeune du réseau métro »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Vent de fraîcheur dans le métro lyonnais