Un parc au Zénith

Publié le 23/05/2018

S’ajoutant à une liste de quelque trois cents espaces verts, le dernier né des jardins publics lyonnais met la barre très haut: il est déjà au « Zénith ». D’une superficie de 8 000 m2, inauguré ce mercredi 23 mai par Georges Képénékian et Alain Giordano, il est situé à l’angle du cours Lacassagne et de la rue du Professeur Rochaix (Lyon 3ème) dans un quartier qui, jusqu’à présent, n’était pas des plus riches en espaces verts.

Dessiné par l’agence Lavergne Paysagistes, ce petit parc est beaucoup plus qu’un jardin de proximité: il est représentatif d’une nouvelle génération de parcs
et jardins (Clos Layat, Sergent Blandan, Parc du Vallon) et est en quelque sorte la quintessence du savoir-faire lyonnais dans ce domaine, honoré par l’obtention de la « Quatrième Fleur » au concours national des villes et villages fleuris. Outre son dessin original qui propose grande pelouse arborée, plan d’eau, jeux d’enfants et mobilier urbain de qualité, le parc Zénith présente la particularité d’avoir été réalisé sur une friche industrielle (ancienne usine RVI), d’où la nécessité de dépolluer et de choisir des essences s’adaptant à ce type de sol malmené. Autres spécificités: il est contigu du campus professionnel Lyon-Auvergne-Rhône-Alpes (SEPR, Ecole Emile Cohl, Croix Rouge Formations, entre autres) ainsi que de la dernière née des bibliothèques lyonnaises, « Marguerite Yourcenar » , dont le style épuré et le « jardin de lecture » (qui est l’une des entrées du parc) n’aurait pas déplu à l’académicienne auteur de l’ « Oeuvre au Noir ».

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Un parc au Zénith