Deux ans plus tard

Publié le 23/04/2018

Deux ans, 20 numéros, près de 1 400 pages d’articles, plusieurs kilomètres de chantiers, une centaine d’heures passées à la bibliothèque, à l’agence d’urbanisme ou aux archives, quelques dizaines de litres de café nocturne plus tard… nous sommes toujours là. Et bien là ! Nouveau Lyon est heureux de vous retrouver chaque mois, toujours plus nombreux. En avril 2016, à notre lancement, nous faisions un pari : que la métropole de Lyon, par sa taille, ses ambitions, le dynamisme de son marché immobilier, l’ampleur de ses projets urbanistiques, puisse accueillir un média spécialisé – mais destiné à un large public. Corollaire de ce pari : que le lectorat, à l’heure du tout gratuit, soit prêt à acheter des informations précises sur ces projets – que ce lectorat soit un professionnel, un particulier à la recherche d’un bien immobilier ou un citoyen curieux des mutations de sa ville. Pari réussi au vu des centaines d’abonnés. Pari réussi au vu des milliers de magazines achetés chaque mois dans nos 650 points de vente. Nous voulons exprimer notre gratitude à nos marchands de journaux qui militent, comme nous, pour une presse de valeur. Merci aussi aux annonceurs qui nous accompagnent dans cette belle aventure.

L’urbanisme est le nom pompeux que l’on donne à la voirie”, affirmait Édouard Herriot. Nous espérons vous avoir convaincus du contraire, abordant au fil de nos dossiers la question de la densité urbaine, les nouvelles mobilités, l’habitat connecté, la place de la femme dans l’espace urbain, les constructions positives, la qualité de l’air, la mixité sociale, la culture dans les équipements publics… La ville est un champ d’expériences multiples qui interroge la place de l’individu au sein du collectif. Nouveau Lyon serait-il finalement un magazine de société ? Combien de fois nous a-t-on demandé si nous étions achetés par le grand public ou par les professionnels ? Les deux (mon général) ! Ne confondons pas presse professionnelle et presse spécialisée. Au niveau national, des titres ayant un champ de compétence sont foison et coiffent d’ailleurs des médias généralistes : Historia n’est-il lu que par des historiens, Auto Plus par des garagistes et des concessionnaires auto, Science & Vie par des profs de physique ou L’Équipe par des sportifs accomplis ? Ils le sont par des passionnés, comme Nouveau Lyon l’est par tous ceux que le devenir du cadre de vie intéresse, à la Confluence, à la Part-Dieu, en Presqu’île… en particulier à l’Hôtel Dieu qui s’ouvre enfin aux Lyonnais. Le futur métro E, le projet d‘une gare souterraine à la Part-Dieu, le nouveau plan local d’urbanisme et de l’habitat (PLU-H) et le prix du stationnement seraient-ils affaires de spécialistes ? Preuve que ces sujets passionnent, TLM nous associe à un beau projet : une émission mensuelle dédiée à l’urbanisme, présentée par Olivier Vassé et soutenue par le promoteur Alila. Chaque numéro sera consacré à un projet, rythmé par une visite de terrain et par la parole de deux acteurs (élus, architectes, promoteurs…). Vous y retrouverez la ligne éditoriale de Nouveau Lyon, la curiosité, le décryptage et le souci de mettre en lumière ceux qui fabriquent la ville. La première émission, sur la Part-Dieu, sera diffusée en mai. Souhaitons-leur aussi de fêter leurs deux ans !

L’ÉQUIPE. Voici les six piliers qui créent, chaque mois, le magazine. De haut en bas et de gauche à droite : Brigitte Honegger, Alexandre Buisine et votre serviteur ; Marie-José Gherardi, Jérôme Chion et Pierre-Antoine Pluquet. Un grand merci pour leurs compétences et leur forte implication. Cette équipe est appuyée par d’autres collaborateurs : Sylvain d’Huissel, Françoise Sigot, Pierrick Eberhard, Gabriel Ehret, Loïc Fieux et quelques autres. Merci à eux aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Deux ans plus tard

  • Duchamp dit :

    Bonjour Brigitte, content pour toi et ravi pour vous.
    J’en ai acheté quelques uns car j’aime bien le feuilleter.
    Je pense m’abonner prochainement.
    Bravo, continuez …
    A bientôt