Vaulx met les cultures urbaines à l’honneur

Publié le 28/02/2018

La ville organise du 3 au 23 mars sa 2e biennale dédiée aux mouvements artistiques nés dans la rue.

Pas question que Vaulx-en-Velin ignore les nouvelles expressions culturelles qu’elle a, comme d’autres villes, contribué à faire naitre en milieu urbain. Et les mettre à l’honneur n’est pas une ghettoïsation. Tel est le discours d’Hélène Geoffroy, la maire de la commune. Après l’édition 2016, la ville organise donc sa deuxième biennale des cultures urbaines qui vient désormais en alternance avec le festival A Vaulx Jazz. Si ce dernier a donné une visibilité culturelle à l’échelle à l’échelle de l’agglomération – attirant essentiellement un public extérieur – le but de la biennale est de s’adresser également (avant tout ?) aux Vaudais.

Au programme: musique, théâtre, humour, cinéma, scratch, graffiti, beatbox, hip-hop, rap, lightsrpay (graffiti en vidéo projection) avec des ateliers, des masterclass, des conférences et des workshops. Même si le but est également de donner une visibilité aux artistes vaudais, nul doute que ce sont avant tout Lartiste et Keblack qui vont attirer les foules.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Vaulx met les cultures urbaines à l’honneur