Métro E vers Tassin : deux points de départ possibles

Publié le 11/02/2018

Le Sytral a présenté les études de faisabilité de cette nouvelle ligne qui desservirait le 5 e  arrondissement. Un projet qui coûterait un milliard d’euros.

Plus de vingt-cinq ans après la mise en service du métro D, le réseau lyonnais pourrait lancer sa cinquième ligne, vers Alaï. Le Sytral a présenté des études de faisabilité d’une infrastructure promise par Gérard Collomb lors de sa campagne de 2014. Le cahier des charges de l’ancien maire est respecté : le nouveau métro passe par le 5 e  arrondissement et vient marquer son terminus à Alaï (Tassin). Mais où diable le faire démarrer ? Douze scénarios ont été testés depuis Bellecour, Vieux-Lyon, Gorge-de- Loup, Perrache et Hôtel-de-Ville, par les équipes du Sytral et celles du cabinet Egis. L’inventivité n’a pas manqué puisque ont été imaginés le prolongement du tramway T2 ou celui de la ligne A après Perrache, celui de la ligne C depuis Hôtel-de- Ville, le débranchement de la ligne D depuis Vieux-Lyon et Gorge-de- Loup et même l’utilisation du tunnel du funiculaire !

25 ou 29 minutes pour Alaï / Part-Dieu

Au final, deux tracés tiennent la corde : depuis Hôtel-de- Ville via Saint-Paul ou depuis Bellecour. La suite est identique : St-Irénée, Point-du- Jour, Constellation, Alaï. Un temps de transport a été calculé depuis Alaï jusqu’à la Part-Dieu via des correspondances : 25 minutes pour la ligne passant par Bellecour, 29 minutes pour celle passant à Hôtel-de-Ville. Cette dernière hypothèse présente l’intérêt de desservir Saint-Paul, où arrivent les trains, mais porte “un risque technique plus marqué”. Les études vont se poursuivre. Selon Fouziya Bouzerda, la présidente du Sytral, le métro E pourrait voir le jour en 2030, réalisé en deux mandats. Il coûterait un milliard d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Métro E vers Tassin : deux points de départ possibles