Le coworking pour les professionnels de l’immobilier

Publié le 18/05/2017

Coworkimmo ouvre dans le quartier de l’Industrie, à Lyon 9e, destiné aux agents immobiliers, architectes, diagnostiqueurs, artisans… Proposé à  273 euros par mois.

Peut-on travailler dans l’immobilier et être soi-même dépourvu de bureaux ? Affirmatif : le nouvel espace collaboratif qui ouvre au 50 quai Paul Sedallian, à Lyon 9e, est précisément destiné  aux agents immobiliers, diagnostiqueurs, home stagers, artisans, architectes… Voici qui le singularise de la nuée de bureaux partagés qui éclosent à Lyon.  Coworkimmo  comprend 25 places assises, une salle de conférence et deux salles de réunion, disponible 7 jours sur 7, 24h sur 24, accessible à une communauté de 100 personnes.

Comme pour tout espace de coworking, aucun bureau n’est privatif, même si des casiers permettent d’entreposer des archives ou du petit matériel.  « De plus en plus d’entreprises n’ont pas de bureaux. Ils ont des valeurs, des objectifs qui les réunissent », observe Michael Schwartz, cofondateur de la Cordée, un réseau de six bureaux partagés dans l’agglomération, qui a accompagné les organisateurs dans ce projet.

On trouvera à Coworkimmo des initiations au yoga, des tournois de ping pong, des apéros détente… mais aussi des échanges  de carnets d’adresse et des recommandations. L’objectif est « d’être plus puissant ensemble », expose Olivier Colcombet, directeur général de Digit RE Group * qui regroupe les réseaux OptimHome, Capifrance et Refleximmo. Selon lui,  50% des coworkers font du business entre eux.

L’appartenance à Coworkimmo coûte une adhésion de 24 euros par mois. Puis, selon la formule retenue, 5 euros par heure, ou 249 euros par mois.

 

* filiale d’Artemis, un fonds patrimonial appartenant à la famille Pinault.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Le coworking pour les professionnels de l’immobilier