Immobilier à Lyon : le prix des appartements anciens repart à la hausse

Publié le 14/03/2017

A quelques jours de l’ouverture du salon de l’immobilier de Lyon, la chambre des notaires du Rhône faisait un bilan du marché. Selon les transactions enregistrées entre le 1er décembre 2015 et le 30 novembre 2016, les prix ont grimpé de 3,3% en un an à Lyon, avec une moyenne de 3360 euros le m2 pour un appartement ancien. La Cité des Gaules s’établit au 2e rang français (hors Paris), derrière Nice (3510 € /m2) mais devant Bordeaux (3200 € /m2) et Lille (2900 €/m2). Les notaires relèvent que le prix d’un deux-pièces à Lyon est équivalent à celui d’un trois-pièces à Marseille.

Dans le détail, les trois quartiers les plus cotés sont Presqu’Ile (4310 €, +8,5% en un an !) devant Tête d’Or Saxe (partie 6e, 4290 €, + 2,3%) et Brotteaux (4200 €, + 7,1%). A noter que Terreaux (3 840 €, +8,6 %), Bellecombe (3 500 €, +8,1 %) et Gorge-de-Loup (3 150 €, +8,1 %) connaissent aussi des progressions qui rappellent l’avant-crise, tandis que reculent Fourvière (3 130 €, -4,9 %) et Saint-Rambert (2 510 €, -4 %).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Immobilier à Lyon : le prix des appartements anciens repart à la hausse