Hôtel-Dieu: Redout… ables premiers occupants

Publié le 16/02/2017

La Redoute, le groupe Vatel ou l’auditeur PWC (Pricewaterhouse) figurent parmi les premières signatures dévoilées aujourd’hui.

La commercialisation n’a pas trainé. Moins d’un an après son lancement, les premières « têtes de gondole » de l’Hôtel-Dieu new look sont connues. Outre Intercontinental, dont on sait depuis l’origine qu’il va gérer les 143 chambres de l’hôtel 5 étoiles installé sur 13 000 m2 dans la partie la plus noble de l’édifice (le grand dôme et la façade sur le Rhône) avec notamment un restaurant de 100 couverts, arrive le groupe La Redoute avec l’enseigne AM.PM. (décoration et mobilier haut de gamme) avec un magasin de 261 m2 dans la cour du midi. Le côté luxe sera complété par la parfumerie Fragonard (145 m2).

Pour la restauration, le groupe lyonnais Vatel (37 écoles d’hôtellerie dans le monde) va ouvrir à l’Hôtel-Dieu une boutique Vatel Gourmet (71 m2). Deux enseignes de restaurant arrivent également: Beefhouse (900 m2 en plein coeur de l’Hôtel-Dieu avec terrasse centrale) et Wagamama (700 m2). Pour cette dernière, spécialisée dans la cuisine « panasiatique », c’est une première en France.

Enfin, côté tertiaire, le dernier membre du « big four » de l’audit à ne pas s’être réimplanté à une adresse prestigieuse entre Rhône et Saône a franchi le pas: PWC (Pricewaterhouse) va disposer  3 100 m2 sur trois niveaux pour ses 250 collaborateurs dans la partie ancienne de l’Hôtel-Dieu. Cela va les changer de leur anonyme immeuble de la rue Garibaldi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Hôtel-Dieu: Redout… ables premiers occupants