Lyon French Tech: le « lieu Totem » va prendre forme

Publié le 29/01/2017

Après la désignation des exploitants, les travaux de démolition et de transformation de la Halle Girard vont débuter au printemps sous la houlette de l’architecte Philippe Beaujon. La livraison de la nouvelle enceinte, qui devrait faire le lien entre la partie dense et la partie plus bucolique de la Confluence, est prévue pour septembre 2018.

Lyon French Tech aura une belle vitrine. Avec sa façade début XXe et son portail plein cintre donnant sur le quai Perrache, la Halle Girard est mieux qu’un « lieu totem » pour l’accueil des start-ups, c’est une véritable cathédrale. La nef centrale mesure 80 mètres de long sur 16 de large et surtout 14 mètres de hauteur sous les charpentes métalliques avec un éclairage naturel par le toit typique des bâtiments industriels. Elle fera office de place couverte.

L’ensemble, avec ses 4 000 m2 d’emprise et peu de points porteurs, est évidemment « une passoire thermique et acoustique, selon Philippe Beaujon de Vurpas Architectes. L’isolation va s’effectuer par dessus afin de garder la charpente apparente ». La partie du toit orientée vers le Sud accueillera 1 400 m2 de panneaux photovoltaïques, ce qui va permettre de produire une énergie dépassant les besoins du lieu.

La Halle Girard dans son état actuel (image SPL Lyon Confluence)

La Halle Girard dans son état actuel (image SPL Lyon Confluence)

La Halle se situe surtout à un endroit stratégique de la Confluence: elle va faire le lien entre la partie dense (l’ex marché gare) et la future pointe « verte » du quartier baptisée « le champ ». Les paysagistes du cabinet Base y ont conçu un aménagement d’ensemble sans blocage visuel où les immeubles ne seront physiquement séparés que par de petits ruisseaux. Entre les deux, la Halle sera ouverte sur le quartier avec donc cette place couverte de 600 m2 qui fera office d’espace de transition (notamment avec de la restauration avec terrasse). Au nord, il y aura les espaces partagés tandis que les start-ups retenues prendront place dans des espaces de travail modulaires dans les sheds sud (côté champ, donc) au sein de structures légères en bois. Ce qui en fera des lieux réversibles.

La future Halle (SPL Lyon Confluence)

La future Halle (SPL Lyon Confluence)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Lyon French Tech: le « lieu Totem » va prendre forme