2016 : une année record pour l’immobilier de bureaux à Lyon

Publié le 24/01/2017

Avec 290 511 m2 de demande placée (ventes et locations), 2016 a été une année record pour l’immobilier tertiaire lyonnais. Les marchés de logistique et d’immobilier industriel se portent bien aussi.

Tous les feux étaient au vert en 2016. Selon le bilan établi par la Fnaim Entreprises, tant les locaux industriels (+5%), la logistique (+0%) que l’immobilier de bureaux (+7%) ont connu une bonne année, totalisant 968 532 m2 de demande placée (achat ou location). La Part-Dieu, après avoir été doublée par Gerland en 2014 et 2015, a retrouvé sa position de première place tertiaire, concentrant 29% des nouvelles implantations, devant Tech Lid (13%) et Tonkin (9%). En retrait, le Carré de Soie (2%) et la Confluence (3%) ont manqué de disponibilité l’an dernier. Parmi les plus grosses opérations actées, Orange (plus de 45000 m2 au total) à la Part-Dieu, Bledina et LDLC à Limonest. 69% des nouvelles implantations étaient des locations.

Conséquence de cette dynamique : la cote locative repart à la hausse, à 182 € par m2 et par an pour un loyer moyen, 203 € pour un loyer neuf et 166 € pour une seconde main.  Avec 290 500 m2 placés, Lyon se hisse devant Lille (228600 m2) et Manchester (205 000 m2), mais  derrière Barcelone (304 000 m2), Milan (346 000 m2), Francfort (525 000 m2) ou Paris (2 410 000 m2). « On a besoin de m2 », a souligné Benoit de Fougeroux, président de la Fnaim Entreprises. Dans les mois à venir, la Part-Dieu va offrir moins d’opportunité, tant Silex1 et Sky56 sont déjà en partie pré-commercialisés. 2017 sera en revanche marquée par la livraison en fin d’année des premières surfaces de l’Hôtel-Dieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur 2016 : une année record pour l’immobilier de bureaux à Lyon