L’autoroute A6/A7 officiellement déclassée sur 16 km

Publié le 29/12/2016

Le décret du ministère de l’Ecologie et du Développement durable date du 27 décembre : « sont déclassées de la catégorie des autoroutes, dans le département du Rhône, les sections et les bretelles des autoroutes A 6 et A 7 traversant l’agglomération lyonnaise, situées entre Limonest au Nord, au niveau de l’échangeur n° 33 de l’A 6 dit ‘de La Garde’, en limite de la section concédée à la société APRR, et Pierre-Bénite au Sud, au niveau de l’échangeur avec l’autoroute A 450», précise le journal officiel.

C’est le fameux déclassement de l’autoroute A6/A7 annoncé avant l’été par Gérard Collomb et le préfet, qui devient réalité. La portion concernée représente un linéaire de 16 km. Hormis Lyon et la Confluence, huit communes en sont bénéficiaires : Limonest, Dardilly, Champagne-au-Mont d’Or, Ecully, Tassin la Demi-Lune, La Mulatière, Oullins et Pierre Bénite. « Ce projet enthousiasmant va transformer le visage de notre territoire pour l’embellir encore. Il nous reste maintenant à construire ensemble les prochaines étapes », réagit le président de la Métropole.

 

Relire notre dossier « Lyon sans autoroute : vraiment un changement radical ?», paru en juin.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur L’autoroute A6/A7 officiellement déclassée sur 16 km