Parc Blandan : le Château de la Motte bientôt transformé

Publié le 14/06/2016

 

Le château de la Motte et le magasin d’armes accueilleront un restaurant, un bar à vin et une auberge de jeunesse haut-de-gamme d’ici à 2019.

 

Blandan n’est pas seulement un parc. Ouvert en septembre 2013 puis juin 2014, l’ex-complexe militaire, aujourd’hui espace vert, va accueillir une auberge de jeunesse, un  bar-restaurant et un lieu d’exposition d’ici à 2019. La Métropole avait lancé un appel à projets pour réhabiliter le château de la Motte (époque Renaissance, classé), pièce centrale du parc Blandan, et le magasin d’armes, à l’entrée du site, côté rue Garibaldi. C’est finalement l’investisseur Carré d’Or Immobilier et le gestionnaire La Bellevilleloise (qui gère la salle parisienne éponyme) qui ont été retenus – associés aux architectes Alep et Clément Vergely. Ils signeront un bail emphytéotique de 60 ans et engageront 15 à 20 millions d’euros de travaux. Comme pour l’Hôtel­ Dieu ou la halle de la Martinière, Gérard Collomb souhaite surtout mobiliser des capitaux privés.

« Cela va devenir un vrai lieu de destination à l‘échelle de l’agglomération », espère Michel Le Faou, vice-président en charge de l’urbanisme. Le magasin d’armes va être rehaussé et se transformer en une auberge de jeunesse haut-de-gamme, avec 132 lits dortoirs et 20 chambres familiales. « Un parti pris délibérément ambigu entre l’hôtel et l’hostel (auberge de jeunesse, ndlr)», selon Renaud Barillet, directeur général associé de la Bellevilloise. Le château va accueillir, autour d’une place centrale, un restaurant (une table semi-gastronomique de 50 couverts et une autre de 70 couverts), un bar à vin et un bar à cocktail. Entre les deux édifices, une construction nouvelle, « L’abri », niché dans le talus, proposant plusieurs lieux d’exposition ou événementiels et des salles de réunions aux habitants du quartier. Ce petit complexe disposera en sous-sol d’un parking de 150 places. Cette reconfiguration est l’occasion  d’achever un cheminement qui permettra de contourner le château. Les joggeurs pourront ainsi faire des boucles à l’infini.

ALEP-CVA_PERSPECTIVE Pietonne

L’ensemble est attendu pour 2019. La Métropole aura d’ici là scellé le sort des bâtiments militaires aujourd’hui fermés. Le casernement 6 (à gauche de la place d’armes) deviendra une résidence étudiante de 200 chambres. Les casernements 35 et 42 seront démolis. Et quatre autres bâtiments feront l’objet d’un nouvel appel à projets. En perspective, une crèche, un centre médical accueillant les victimes d’accidents cardio-vasculaires en convalescence et des immeubles d’habitation. Le parc Blandan ne sera pas tout à fait achevé pour autant : il restera à aménager la partie sud est (dite du 5e bastion), tournée vers l’avenue Berthelot.

©Alep/CVA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Parc Blandan : le Château de la Motte bientôt transformé