Guerre des stades : Collomb la joue à la lyonnaise

Publié le 10/05/2016

Invité de Lyon 1ère ce matin, le président de la Métropole a expliqué vouloir favoriser une rencontre entre Jean-Michel Aulas et Olivier Ginon pour trouver un terrain d’entente à propos des usages futurs du stade de Gerland et du Parc OL.

 

« On essaiera de faire en sorte qu’il y ait une rencontre entre Olivier Ginon et Jean-Michel Aulas. Je ne doute pas qu’on arrive au meilleur accord possible », a expliqué Gérard Collomb ce matin au micro de Paul Satis sur Lyon 1ère. Une solution « à la lyonnaise » en quelque sorte, où chacun y met du sien loin des micros et des caméras. On sait en effet que le patron de l’OL ne décolère pas à l’idée de voir celui de GL Events développer ses activités au stade de Gerland en risquant de faire concurrence à l’OL Parc du côté de l’accueil de spectacles.

Le maire de Lyon, qui ne peut laisser la collectivité entretenir un stade inoccupé et donc sans percevoir de loyer, s’est voulu rassurant vis-à-vis de Jean-Michel Aulas. Concernant les travaux envisagés, « il ne va pas y avoir de restauration totale de Gerland. Il va y avoir des premiers travaux qui vont être faits de manière à rendre ce stade un minimum confortable ».

A6/A7 : le boulevard urbain « ne va pas se faire du jour au lendemain »

Du côté des infrastructures routières, Gérard Collomb assure que le projet d’Anneau des sciences n’est pas enterré. « On aura des annonces à faire dans les mois qui viennent ». Nul doute que le changement de stratégie de la Région – qui ne subventionnait pas d’infrastructures routières jusqu’au changement de majorité – ne l’a pas laissé insensible. Après l’engagement de Laurent Wauquiez sur l’A45, le président de la Métropole ne devrait pas tarder à lui demander de mettre au pot pour le bouclage du périphérique.

Ce sont d’ailleurs les projets de requalification en boulevard urbain élaborés dans ce cadre que le sénateur-maire de Lyon va ressortir suite au lancement du déclassement de l’A6/A7, pour « les séquencer dans le temps. Cela ne va pas se faire du jour au lendemain », a-t-il prévenu.

Retrouvez l’intégralité de l’interview:
http://www.lyonpremiere.com/A6-A7-le-ministre-a-pris-une-decision-historique-Gerard-Collomb-senateur-maire-de-Lyon_a12649.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires sur Guerre des stades : Collomb la joue à la lyonnaise